Nos voeux à tous les élus du territoire

Publié le par lesgardiensdethausesportsetsalagune

Comme vous le savez nous sommes une association dont le but principal est la protection et la sauvegarde de notre espace. Particulièrement notre espace aquatique mais aussi, et par nécessité, l’espace terrestre qui l’entoure car c’est en majeure partie de la terre que vient la pollution...

Chaque tempête nous amène son surplus de déchets venant s’ajouter à ceux qui sont délaissés chaque jour dans la nature par des citoyens indélicats.

Nos adhérents les plus fidèles consacrent chaque année plusieurs demi-journées au nettoyage des plans d’eaux et des terres qui les bordent. Ce sont des centaines de kilos de déchets de toute nature que nous récoltons. (Merci à ce sujet à la Ville et à Thau agglo pour l’aide matérielle qu’ils nous fournissent).

Tout le monde le fait avec une forte motivation et un sentiment de faire quelque chose d’utile pour la planète. Mais nous savons aussi que nous devrons revenir dans peu de temps pour refaire la même chose. Et c’est un sentiment d’impuissance, qui alors, nous anime tous. Nous sommes, à l’instar de Sisyphe et son rocher, condamnés à refaire les mêmes actions aux mêmes endroits.

Alors que faire afin que cet état de fait ne perdure pas ? Eduquer la population ? Certes mais avec quels moyens ? Faire des campagnes dans la presse ? bien mais on ne touche que ceux qui lisent les journaux locaux. Faire passer les messages dans les écoles par l’intermédiaire des enseignants ? Nous avons essayé mais sans succès eu égard au peu de motivation rencontré.

Au début de cette semaine nous avons constaté que les plans d’eaux du môle (cul de bœuf) dont l’état s’était très bien amélioré sont redevenus comme au bon vieux temps. (Hydrocarbures, plastiques, bois, canettes alu, bouteilles etc…).

La mise à la norme iso14001 engagée et obtenue a été bien sûr un point positif tout comme la dépense pour les opérations de nettoyage par l’EPR. (de 520.000 euros).

Mais tout ceci ne nous semble pas avoir résolu tous les problèmes.

La station d’avitaillement à l’entrée du port est pour nous toujours le point noir essentiel.

L’incivisme récurrent est aussi un problème majeur, malheureusement culturel, et des campagnes ciblées sont devenues indispensables auprès des utilisateurs de l’espace portuaire.

Les autorités possédant le pouvoir de police doivent l’exercer et cesser de fermer les yeux dans un esprit de tolérance voir d’apaisement.

De notre côté, au sein des gardiens de Thau, le constat est plutôt amer.

Nous sommes pleins de bonne volonté, et nous souhaitons collaborer sans arrière pensée de quelque nature que ce soit avec les collectivités qui le voudront , dans le seul but de voir notre bel espace devenir un véritable atout pour notre ville et notre région.

C’est pour cela que nous sommes convaincus que la création d’une brigade marine est la seule solution afin de remédier à une situation qui va empirer si nous ne faisons rien.

 BONNE ANNÉE 2016 à toutes et à tous.

Pierre JOSSE secrétaire                     

DSCF7103.JPG

DSCF7089.JPG

DSCF7104.JPG

DSCF7092.JPG

suite photos dans l'album......

 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article