Randodéchets, nouvelle action..

Publié le par Gardiens de Thau ses Ports et sa Lagune

Joignons l’utile et l’agréable !

Après 10 ans de forts et nombreux labeurs sur le territoire de Sète, l’association à la vue des dernières élections, veut prendre un autre virage pour l’environnement.

Nous souhaitons ne plus ramasser les déchets sur Sète que des sétois (n’en déplaise aux chauvins), avec le même pourcentage de touristes irrespectueux,  qui laissent leurs déchets derrière eux et tout ce petit monde non puni par les autorités.

Nous voulons joindre l’utile à l’agréable et nous proposons donc des « Randodéchets » (non non il n’y a pas de faute c’est l’écriture voulue de l’action) sur des sites agréables, vivifiants  et accessibles pour toutes personnes.

Cette initiative aura pour but de réunir des personnes sympathiques aimant la nature, la marche et la convivialité en  mettant leur énergie au profit de la planète tout  en la débarrassant de ses déchets. Le matériel sera fourni d’où l’obligation de s’inscrire à l’avance.

Nous ferons ces « Randodéchets » dans des endroits faciles d’accès.  Nous  partirons avec sac à dos et un pique-nique dans le sac. Les heures seront toujours de 10H à 16H pour l’hiver. Pour commencer, nous avons choisi le mercredi afin de permettre aux familles de venir avec les enfants. Si cette action marche bien nous pourrons passer à un autre jour. Pour l’instant nous prévoyons une « Randodéchets » par mois.

La première se fera le mercredi 7 avril sur la plage du Lido dont le RV est à 10H sur la place Théron.

Nous marcherons en parlant, riant, écoutant,  échangeant nos points de vue sur la vie, la planète, l’univers tout en ramassant les déchets sur notre passage. Si nos sacs deviennent trop pleins, nous les laisserons dans les poubelles. Nous devons à aucun moment nous casser le dos en trainant nos sacs. C’est le ludique qui doit l’emporter et non le ramassage à outrance.

Nous prendrons un large temps de manger ensemble puis nous regagnerons notre point de départ après un long et bon moment passé ensemble.

Pourquoi développer ces « Randodéchets » ? Pour le seul but de convaincre qu’il est temps que chaque individu prenne l’habitude de ne pas jeter un déchet parterre et de sensibiliser les non convaincus que la planète croule sous nos saletés. En joignant ces moments conviviaux, nous arriverons à discipliner de nombreux futurs adeptes à la préservation de l’environnement.

Nous continuerons à nous invertir dans des ramassages seulement dans des endroits que nous préservons depuis 10 ans ou par des coups de mer violents qui laissent la trace de l’humain sur la plage. Puis nous nous rallierons à d’autres villes, associations ou mouvement citoyens extérieurs  lors de leurs actions s’ils veulent bien nous en avertir à l’avance. Nous avons fait naitre, grâce à nos nombreuses actions depuis toutes ces années passées, une sensibilisation importante  auprès des citoyens qui ont créé leur propre  groupe ou association. C’est pour nous un bilan très positif de notre combat sans relâche pour l’environnement.

Cette  nouvelle direction a été votée à l’unanimité par les membres de  notre association.

Bien sûr ce nouveau fonctionnement  laissera beaucoup plus de place à une surveillance importante sur notre territoire sétois.  Surveillance sur des actes  qui porteront atteinte à l’environnement et qui seront dénoncés par presse voire menés en justice.

Catherine CHAUZIT

Randodéchets, nouvelle action..
Randodéchets, nouvelle action..
Randodéchets, nouvelle action..
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article