MARE NOSTRUM ! Notre mer...

Publié le par Gardiens de Thau ses Ports et sa Lagune

Elle s’étale sous mes yeux tel un bouclier d’argent, le soleil, son ami, lui fait miroiter ses plis. Appelée « Thalassa » par les légions d’Alexandre elle roule devant moi ses flots recommencés.

Elle a connu Ulysse recherchant Pénélope, ses rives ont accueilli les armées d’Auguste, elle est pourtant là,   impalpable et tellement présente.

 Nulle fatigue, nulle mollesse,  son écume joue avec le sable qu’elle manie à sa guise.

Nous en veux-t-elle de l’avoir ainsi souillée ? Elle croyait pourtant en l’homme, elle l’a aidé à voyager, à découvrir des rivages inconnus…. Elle a été trahie ! Elle rejette maintenant le trop plein des déjections humaines, la pollution, un nouveau mot qu’elle ne connaissait pas ! L’homme est-il devenu fou pour s’être adonné à ce blasphème ? Source de vie elle est devenue le reflet  de la folie humaine.

Pourtant elle n’en a que faire ! L’homme aura disparu, elle sera là, imperturbable,  méprisant un épisode de sa vie qu’elle aura vite oublié.

Francis PEREZ

MARE NOSTRUM ! Notre mer...
MARE NOSTRUM ! Notre mer...
MARE NOSTRUM ! Notre mer...
MARE NOSTRUM ! Notre mer...
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article