Agression autorisée....

Publié le par Gardiens de Thau ses Ports et sa Lagune

Une journée qui aurait pu être joyeuse en voyant le courage des participants à la course « Traversée en Palme » qui réunissait grands et petits pour une folle aventure de quelques heures dans les canaux de Sète.

Hélas, un gros dégueulasse de chalut, qui doit être jaloux que d’autres s’amusent à jouer de leur performance physique, a  bousillé ce moment.  Il a balancé dans le canal du cadre royal des rejets d’hydrocarbures en nettoyant son chalut, aux yeux de tout le monde, sans complexe !!! Normal à Sète, les autorités acceptent cela sans broncher. Depuis toutes nos rencontres (8 ans) avec les responsables du port et nos signalements répétitifs de déversements d’hydrocarbures ou autres produits chimiques afin de les faire évoluer dans des actions plus drastiques envers les pécheurs mais ils sont sourds à nos appels, il s’en foutent. Combien de fois nous avons pu leur transmettre des actes de non-respect de l’environnement par des entreprises ou pécheurs ? A croire qu’à Sète le port permet l’incivisme. Alors comment changer l’esprit de ces individus si ceux qui sont censés faire respecter les lois ne les appliquent pas ? Toujours la même question. A quoi servent-ils ? Pour faire des dossiers sur dossiers par des sociétés d’audites qui coûtent chères aux CONTRIBUABLES et qui n’amènent rien de vraiment positif à l’environnement marin déjà bien en péril.

La capitainerie a été appelée ainsi que la responsable environnement du port.  Y a-t-il eu une recherche pour verbaliser cet incivique ? Dieu seul le sait….

L’Air adorant de gas-oil a hanté tout Sète hier. Les touristes qui mangeaient près du canal ou eu une belle dose de carburant et ont pu aussi se distraire en comptant les déchets flottants sur notre beau canal.

Les nageurs qui remontaient dans le courant pour prendre leur respiration dans les flots de gas-oil nous faisaient littéralement mal de voir qu’ils buvaient ce produit nocif. Certains ont dû avoir mal au ventre.

Photo d’un Monsieur soucieux de l’environnement, sachant qu’au-dessus de ce chalut l’eau était nickel… !!!!!

Étang de THAU prépare toi à te faire encore agresser dans ta fragilité !

C.C.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article